Cavalcade nº9 - Rêvons un peu: mon matériel de randonnée idéal

Naja, du blog spécialisé dans le matériel équestre Ekitado, nous demande quelle est notre garde-robe équestre idéale pour la nouvelle édition de la Cavalcade des blogs. Et elle donne carte blanche à notre imagination pour cela. Du coup, j'ai laissé parler mon imagination débridée et voici le résultat.

Mon équipement de rêve pour randonner à cheval.


Confort ... spartiate
Voyager à cheval, c'est mon dada. C'est une façon de découvrir le monde, d'autres cultures, d'autres modes de vie, d'autres équitations... Mais aussi d'autres météos, un autre style de confort... Dormir sous la yourte avec un poêle à bois qui s'éteint au milieu de la nuit pour seul chauffage, dormir chez l'habitant éclairé à la lueur de la bougie au cœur du Sénégal, se laver à l'eau courante et fraîche d'un torrent mongol, faire un choix dans ses vêtements pour tout faire tenir dans la seule valise autorisée en soute... Voici quelques uns des exercices à effectuer pour partir randonner et qui, même si ils participent à l'aventure de la randonnée, engendrent après quelques temps certains désagréments. Si mon esprit profite de ces expériences de voyage, mon dos et mon odorat perçoivent parfois les choses autrement. Le résultat peut se résumer ainsi : rêver de retrouver le confort moderne après quelques jours de rando.



Le TARDIS originel
source : BBC
Mais mon imagination a trouvé LA solution idéale face à ce problème : les sacoches de selle TARDIS. Le TARDIS? C'est un vaisseau spatial capable de voyager dans l'espace et le temps. Mais le point important tout d'abord, c'est que c'est plus grand à l'intérieur. Imaginez donc ces fontes, peu encombrantes et pourtant capables de loger un nombre de choses étonnant. Plus que la bouteille (d'eau bien sûr...), le pique-nique, la petite pharmacie et la crème solaire habituels. Vous y trouverez ainsi la place pour transporter un lit avec matelas et sommier pour le confort de votre sommeil, un chauffage d'appoint pour les nuits à la fraîche, une douche pour vous faire belle, et une armoire sans fond pour vous vêtir en toute situation. Bref, la méthode idéale pour retrouver au moins pour un temps un peu de confort.

Multifonction, les sacoches de selle TARDIS font aussi office de moyen de transport idéal: fini les heures d'avion, vous serez instantanément transportée vers le lieu de départ de votre randonnée. Imaginez de plus la possibilité de visiter la Mongolie à l'époque de Genghis Khan, la France des chevaliers ou le Far West américain à l'époque des Indiens et de CowBoy. 

Ajoutez à cela un tournevis sonique qui répare en un clin d’œil tous les accidents matériels. Et le Docteur pour parer à tous les incidents imaginables.

Avec tout cela, j'aurai donc tout ce qu'il me faut en toutes circonstances pour une randonnée au top.

Soyons réalistes (ou presque)


Malheureusement pour moi, je n'ai pas encore trouvé de TARDIS. Mais il existe quand même (ou il pourrait exister) bien du matériel pour me simplifier la randonnée.

Pour mon cheval


Dans mon monde idéal, pour commencer, j'aurai un cheval à moi (ça, c'est un rêve que j'ai bien l'intention de réaliser !). Quitte à équiper un cheval, autant s'inspirer de cavaliers d'expérience. Tiens, et si je m'équipais comme les cavaliers mongols? Ce qui donnerait à peu près ça:
Tout le confort d'une selle en bois

Cette selle mongole en bois, j'ai testé: environ deux minutes, et bizarrement je ne suis pas très convaincue. Réflexion faite, je crois que je vais plutôt faire autrement. Mon cheval serait donc équipé avec un matériel top confort pour lui, et pour mes petites fesses un peu aussi. Du coup, passage obligé par un saddle-fitter  pour trouver LA selle qui nous convienne à tous les deux (Merci Naja de nous parler de la douleur d'un cheval mal sellé ).

Avec ça, je voudrais un tapis de selle anti-transpirant et qui n'accroche pas tous les poils du cheval, facile à laver et qui sèche rapidement... Peut-être un tapis néoprène.

Tant qu'à faire avec le confort, autant limiter l'équipement accumulé sur la tête de mon cheval. Exit le filet posé par dessus le licol, avec la longe autour de l'encolure, "légèrement" encombrants.


bridon-licol
source photo: forum cheval annonce 
Je veux un bridon-licol. Tout en un, comme les cavaliers d'endurance. On clipse les montants du mors sur les anneaux du licol et hop, à cheval. Pause broutage ou pique-nique? On enlève le mors grâce aux mousquetons en un clin d’œil. En plus, il en existe en biothane, une matière légère et résistante à l'eau (ou l'art d'échapper à l'entretien des cuirs) et de toutes les couleurs. Pour moi, ça sera en bleu. Si en plus de ça, je trouvais une longe rétractable (à ranger dans mes sacoches TARDIS évidemment), alors là ça serait parfait!

Ensuite, il n'y a plus qu'à équiper la cavalière.

Pour moi


J'aimerai bien partir en rando comme on part en vacances à la plage, en mode décontracté... Mais l'équitation en short, ce n'est pas des plus confortables. Du coup, je vais rester dans l'équipement classique du cavalier, avec quelques idées d'amélioration.

D'abord, celle qui m'accompagne toujours dès que je suis à cheval : ma bombe sur la tête. L'idéal serait une bombe qui sache se faire oublier, légère et confortable.

Ma collection de gants... pas imperméables
Mais surtout, je rêve de pouvoir profiter de randos et balades quelque soit la météo, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente. J'ai déjà adopté pour de telles circonstances des Rainlegs, bien pratiques en cas de météo instable, et dont je vous parlerais très bientôt. Pourtant, mon pire ennemi sous la pluie et la neige, ce sont celles que l'on ne peut pas dissimuler sous les replis du manteau: mes mains. Quand le bout des doigts est frigorifié, le voyage est tout de suite moins agréable. Je voudrais donc tout simplement des gants d'équitation imperméables, chauds et confortables, mais qui ne glissent pas sur les rênes. Pour moi, c'est vraiment l'accessoire indispensable qu'il me manque (Si quelqu'un en connait, j'attends vos conseils !).

J'avais songé à faire un tableau récapitulatif des coûts pour tout ce matériel, et puis finalement non. Parce que le bien-être du cheval, ça n'a pas de prix (Portefeuille et Compte en banque me glissent dans l'oreille qu'ils ne sont pas tout à fait d'accord, mais aujourd'hui, je fais comme je veux!). Et finalement, je me rends compte que je n'ai pas besoin de choses compliquées pour être bien avec mon cheval.

Voilà, avec tout ça, je crois que je suis prête à profiter de ma prochaine randonnée. Il ne me reste plus qu'à la prévoir...

Et vous, avez-vous déjà testé ce matériel? Quels sont vos indispensables à cheval ?


Si vous avez des idées de matériel que vous rêvez de voir apparaître dans votre sellerie, ou si vous cherchez des idées, rendez-vous sur Ekitado pour voir les autres participations ou proposer la votre.


PS: Pour ceux qui seraient perdus quand je parle de TARDIS, je vous conseille l'excellente série britannique Doctor Who.



Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. N'oublie pas de me prévenir si un jour tu trouves les sacoches à la Marie Poppins ! :)

    Puis les gants qui tiennent chaud en hiver (en plus des bottes !), j'attends ça aussi avec impatience, parce que je suis une grande frileuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, je les cherche encore les sacoches ;-)

      En tout cas, ça me rassure, je ne suis pas la seule à chercher des trucs qui semblent aussi simples que des gants!

      Supprimer
  2. Ah purré y'a tellement de bonnes idées dans ton texte ! Ce serait super de pouvoir créer tout ça en vrai... Et puis pour la TARDIS... je veux aussi !!! :p

    RépondreSupprimer
  3. Sympa ton article sur le sujet Emilie =) !
    Pour répondre à la question à la fin, nan, je n'ai jamais malheureusement eu la chance de tester la selle mongole en bois (ou plutôt malchance ? ), ni les sacoches TARDIS...En lisant le paragraphe consacré dessus, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Harry Potter (grande et benête fan que je suis ^^), avec le sortilège d'extension d'Hermione pour son sac à main qui lui permet de fourrer tout et n'importe quoi dedans, ou bien encore au transplanage pour se déplacer d'un endroit à un autre...Jamais regardé Docteur Who, milles excuses ^^ !
    Pareil que toi concernant les gants...Je ne compte plus le nombre d'ampoules et d'engelures que j'ai subies toutes ces années...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La selle en bois, comment dire? T'as vraiment rien loupé, il faut être né dessus pour l'apprécier!
      Bon j'avoue, j'avais pensé aussi à Hermione, mais j'ai préféré faire moins évident! Et en plus, dans le TARDIS, y'a même une piscine dans la bibliothèque, je suis sure qu'elle n'a pas ça dans son sac à main Hermione ;-). (Tentative peu discrète de te donner envie de regarder ;-)
      Mais j'avais pas pensé au transplanage tiens, c'est une bonne idée.

      Moi qui avait espéré que quelqu'un connaissait une solution pour des gants de pluie... Tant pis je vais continuer à avoir froid!

      Supprimer
  4. Moi j'en ai un un filet/bridon pour mon cheval et c'est vrai que c'est super utile ! Et puis aussi très facile à nettoyer !

    RépondreSupprimer
  5. Il faut vraiment que je m'y mette alors au filet-bridon!

    RépondreSupprimer
  6. héhé... pour les mains j'ai trouvé la solution contre la pluie y'a quelques années déjà, parce que en attelage on a encore plus froid que en selle, qui plus est lorsqu'on est des heures sous la flotte...
    Alors moi j'ai les mains au sec au moins !! pas toujours au chaud, mais au sec, sûr !! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et alors tu fais comment? Parce que maintenant que tu me fais miroiter une solution, j'ai envie de savoir moi ;-)

      Supprimer

Ce sont vos commentaires qui me donnent envie d'écrire de nouveaux récits. Alors n'hésitez pas: Sélectionnez "Nom/URL", indiquez un nom et laissez un message. Merci et au plaisir de vous lire.