Matin coquin en Suisse

Hier absent, présent seulement à l’instant du coucher, il est revenu ce matin la caresser. Sous son regard lumineux, elle s’éveille peu à peu. Doucement, elle se fait joueuse, et tire avec lenteur sa sombre couverture effrangée, dévoilant progressivement formes et rondeurs. Pudique, elle garde pour elle sa face cachée, quand au fur et à mesure il s’élève à ses côtés. Peu à peu sont révélées les imperfections brutales et déchirées qui font sa beauté, cicatrices souvenirs d’une lointaine époque ou marques de son histoire. Sa silhouette élancée alors éclairée, se tend vers lui de tout son être. Seule sa gorge profonde reste dissimulée, dernier secret protégé pour mieux le rêver. Elle étincelle désormais de toute sa beauté, face à son compagnon épanoui.


Et alors que son rire se révèle en échos étincelants sur le lac voisin, elle, pudique, couvre les détails extérieurs de son âme d’un voile diaphane.



C’est ainsi la danse quotidienne du Soleil et de la Montagne au réveil. Quand le lever du jour lève le voile d'ombre qui recouvre la terre.



Qu’aviez-vous imaginé ?



Surprenantes montagnes suisses quand elles se dressent sous un ciel ensoleillé, reflétées sur le lac qui leur caresse les pieds, dissimulant derrière un voile de brume leurs hautes compagnes enneigées. Une montée raide pour mériter le paysage, et se retourner face à l’infinité vertigineuse, lac tortueux et vallées enherbées si bas, surmontés par les durs sapins au pied des murs de roches sous les sommets blancs. Et, combattant les raides falaises, des forêts aux couleurs calmement changeantes, et les branches fines qui se dessinent sur le ciel du soir.





Voici un petit aperçu de la beauté enivrante de la montagne suisse, qui enflamme l'imagination et apaise l'âme. Alors, envie d'y aller?





Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. aaargh les photos *-* nan mais je vais pleurer là :')

    RépondreSupprimer
  2. Ohlala je pensais pas du tout à ça au début de ton texte !! (j'ai l'esprit si mal tourné ???)
    Les photos sont superbes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce une question de tournure d'esprit ou de tournure de phrases, telle est la question...

      Supprimer
  3. Et bien moi ça me donne bien envie d'y aller dans ce beau pays :D

    RépondreSupprimer
  4. Et c'est vrai que le début, peut mettre le doute !!

    RépondreSupprimer
  5. Je me doutais bien que tu parlais de la montagne, mais tu sais si bien trouver les mots qu'on est transporté à chaque fois dans un autre univers :).

    Les paysages sont... sublimes !

    RépondreSupprimer
  6. Bah, nan nan Cyrielle, tu n'as pas l'esprit mal tourné... Mais bon, d'un côté, tu m'expliques ce que viendrait faire un article "coquin" (pour reprendre le mot coupable et ambivalent ^^) dans un blog parlant de voyage à cheval =) ?

    De la Suisse, je connais seulement la ville de Bâle (normal, c'est à 40 mn en voiture de chez moi !). Il vaudrait mieux découvrir les coins dont parle Emilie... Ça a l'air bien plus beau et intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Va savoir, un peu de piquant dans la vie ne fait pas de mal ? (mais bon ok, je peux rien dire face à ton argument :D)

      Supprimer
  7. Bon d'accord, j'avoue, c'était fait un peu exprès pour semer le doute ;-) Et ça a marché!

    Pour celles qui se posent la question: c'est une montagne qui s'appelle le Rigi, au-dessus du lac des quatre cantons, en Suisse allemande! Mais j'en reparlerai plus en détails par la suite!

    RépondreSupprimer
  8. Les photos sont magnifiques ! Je ne connais pas du tout la Suisse, mais ça donne envie d'y aller !

    RépondreSupprimer

Ce sont vos commentaires qui me donnent envie d'écrire de nouveaux récits. Alors n'hésitez pas: Sélectionnez "Nom/URL", indiquez un nom et laissez un message. Merci et au plaisir de vous lire.