Ta première randonnée à cheval: lance-toi!

Toi le voyageur en quête de nouvelles expériences, toi qui souhaite voyager sans partir loin, toi qui veux explorer la France avec un regard neuf. Toi qui n'es jamais monté à cheval, toi qui aimes bien ces grosses bêtes un peu impressionnantes mais plutôt de loin, toi qui a été cavalier dans ta jeunesse. Mais aussi toi, le cavalier qui a peur des grands espaces, toi le cavalier qui quitte rarement sa carrière... Vous tous, je vous invite, pour quelques heures ou quelques jours, à vous lancer dans une nouvelle aventure: la randonnée à cheval.



Mais pourquoi randonner à cheval?


Un nouveau voyage avec un petit truc en plus. Un autre point de vue. Un retour aux sources. Un contact animal. Un sentiment de liberté. L'appréciation de l'instant présent. 

Un point de vue unique pour découvrir notre beau pays

Envie de tout cela? C'est le cadeau offert par l'équitation du voyageur, une façon de visiter la France bien plus accessible qu'il n'y parait.

A cheval, tu découvriras le monde d'un peu plus haut, tu pourras jeter un œil derrière les murs qui dissimulent parfois de jolis secrets. Tu parcourras les chemins de France sans jamais t'ennuyer.

Le cheval, c'est un animal capable de te faire oublier tes soucis, de te faire vivre pleinement le moment présent, de te reconnecter avec toi même.

Randonner à cheval, c'est ressentir le mouvement régulier du pas et admirer les paysages qui nous entourent, et c'est vivre les moments grisants des galops qui font défiler les paysages à la vitesse du vent. Randonner à cheval, c'est reposant et enivrant, exaltant et apaisant.



A cheval en France


Randonner à cheval, c'est une belle façon de redécouvrir la France. C'est gagner en hauteur, c'est admirer autrement les paysages, c'est avaler les kilomètres pour atteindre plus vite les sommets et les points de vue exceptionnels.
  
Le genre de chemin qui fait rêver de galops
Randonner à cheval, c'est apprendre à aimer les chemins que déteste le randonneur à pied. Sais-tu que les interminables et monotones chemins plats et en ligne droite sont un rêve pour le cavalier, qui se voit déjà, cheveux au vent et le sourire aux lèvres, galoper à n'en plus finir sur le dos d'une monture éprise de liberté? A cheval, tu n'auras plus peur de la boue qui te fait si souvent rebrousser chemin. A cheval, tu oseras même traverser sans peur le pré au milieu des vaches qui se dresse sur ton parcours de randonnée en montagne.


A cheval, même pas peur de ce type de terrain!


Là non plus, à cheval, même pas peur!


Mais il faut déjà être cavalier pour randonner à cheval?


Bien sûr que non! Il est aujourd'hui très facile de découvrir l'équitation d'extérieur même sans jamais avoir jamais mis les fesses sur une selle. L'important, c'est de bien choisir ta balade ou ta randonnée à cheval.

Quelques conseils simples pour ne pas te tromper.

J’ai découvert en 2014 les chevaux Islandais, qui ont été pour moi un véritable coup de cœur, tant ils sont adaptés à la randonnée équestre, et extra autant pour les débutants que les cavaliers expérimentés. Le non-initié aurait envie de dire des Islandais que ce sont des poneys de par leur petite taille, mais c’est là un terme à ne pas employer à leur sujet, au risque de vexer tous les passionnés de la race. Alors si tu débutes et que tu as la possibilité de partir en randonnée avec des chevaux Islandais, n’hésite pas : ils sont sûrs, fiables et très confortables. Et en plus, ils peuvent porter toute la famille, parents comme enfants !
Comment ne pas craquer sur une bouille pareille?

Pour l’équipement, si tu es débutant et que tu n’a rien, prévois au minimum un pantalon, si possible sans coutures à l’intérieur des jambes (le jean est à bannir). Évite le short si tu tiens un peu à ta peau. Une paire de chaussures avec un petit talon, type chaussures de rando c’est très bien, ou des bottes, mais là le confort est moindre. Par contre, les baskets sont à proscrire ! (Je ne te parlerais même pas des escarpins, je crois que tu te doutes qu’il vaut mieux éviter !) Des sous-vêtements de sport pour les filles (le trot, ça secoue !) et un t-shirt un peu technique pour le confort. Si tu es déjà cavalier, tu as probablement déjà tout ça, mais tu peux quand même jeter un œil sur mes conseils pour bien t’équiper de pied en cap en hiver.


Où randonner à cheval en France ?


La réponse est simple: à peu près partout (Oui, même à La Réunion ;-) ) Il suffit de trouver la bonne écurie !

Pour une première fois, choisis plutôt une balade de quelques heures, ou un petit week-end de randonnée. Si tu peux, moi, je te conseillerais de partir un week-end, c’est un vrai moyen de se ressourcer! Si tu veux faire la très classique balade sur la plage, je te conseille de te rendre d’abord sur les lieux avant de t’inscrire. Si l’installation te semble provisoire, que les chevaux sont déjà sellés, attachés en plein soleil sans eau ou que personne n’est là pour t’accueillir, passe ton chemin. Pour un week-end, jette un œil sur le site internet de l’écurie, sa page Facebook, ou passe directement par une agence de voyage spécialisée en rando équestres.


Ta récompense: un autre point de vue sur la France

Je te donne deux idées testées et approuvées par mes soins. Tu aimes les douces rondeurs des montagnes vosgiennes ? Tu pourras aller passer un week-end chez Cheval Alsace, qui propose des chevaux Islandais pour les débutants et une cavalerie plus fougueuse pour les cavaliers expérimentés. Avec un peu de chance, tu pourras même faire l’expérience d’une randonnée dans la neige !

Tu préfères la Normandie? Patrice et ses Islandais de l'Epicurie sont capables de mettre en confiance les débutants en un rien de temps, et d’emmener des cavaliers de tous niveaux découvrir tous ensemble sa forêt et les villages alentour. Idéal un groupe d’amis ou une famille dont les niveaux équestres sont différents.

J’espère avoir réussi à te convaincre de découvrir cette autre façon de voyager, au rythme d’un animal fascinant.

Alors, tu pars quand ?



Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi » de Voyage Féminin, La Terre sur son 31 et Le coin des voyageurs, dont le thème est ce mois-ci « Nos amies les bêtes ».



Rendez-vous sur Hellocoton !

39 commentaires:

  1. Je suis convaincue :) ! Et pourtant, j'ai un souvenir d'une randonnée qui s'est terminée sur une branche d'arbre pendant que le cheval continuait sa route. C'était vraiment comme dans un film comique... Je ne riais pas ce jour-là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu la même aventure ;) Et une belle bosse en souvenir :D

      Supprimer
    2. idem, sauf que: un bras cassé! depuis hors de question que je retente l'aventure, c'est couillon parce que dans le fond c'est chouette de se ballader à cheval, on voit les choses différemment mais c'est foutu j'ai peur

      Supprimer
    3. Ah les mésaventures à cheval, ça arrive malheureusement. Pas facile ensuite de dépasser sa peur, mais c'est possible, dans les bonnes conditions!

      Supprimer
  2. Tant qu'on ne me demande pas de crosser,monter à l'extérieur ça me va :')
    haaaaaan il est trop mignon le petit alezan, je fonds *_*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah attention, l'équitation d'extérieur est parfois plein de surprise. Moi j'ai eu droit à la "terrible épreuve du trou de bombe", c'est imprssionnant, mais finalement très sympa!

      Supprimer
  3. Bah mince, mon commentaire n'a pas marché :-(
    Je refais rhooo
    Donc je disais qu'autrefois j'avais fait de l'équitation mais que suite à une chute catastrophique, une peur s'est installée et depuis je n'ai jamais réussi à remonter à cheval.. Peur quand tu nous tiens... mais c'est ridicule et ta description me donne envie de retenter une randonnée (en plus ce ne sont pas les mêmes chevaux que ceux que j'avais quand je faisais des sauts d'obtacle, il faut que je surmonte cette peur)... et le plaisir surtout de faire découvrir à mes enfants...
    Merci pour ce beau billet -;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince. La peur à cheval, je connais, à l'obstacle pour moi. L'important, c'est de trouver les chevaux et l'accompagnateur qui vont te mettre en confiance.

      Supprimer
  4. Tu prêches une "presque convaincue" . J'ai passé toute ma jeunesse à randonner à cheval. de la Bretagne au Massif central , en équirando ou toute seule avec mes copines ! Par contre, maintenant, j'ai des enfants et je vis à la montagne. C'est difficile d'allier tout ça avec la rando cavalière ! Peut être dans 10 ans quand mes enfants auront l'âge de m'accompagner à nouveau ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de l'âge des enfants bien sûr, mais c'est possible de randonner avec eux ;-) Ou alors de trouver une petite balade dans ta montagne, c'est souvent très beau la montagne!

      Supprimer
    2. Bon c'est vrai que 2 et 4 ans, c'est un peu jeune pour randonner à cheval!

      Supprimer
  5. J'ai toujours beaucoup aimé monter à cheval même si je n'en ai pas eu autant l'occasion que cela. Jeune, comme j'avais une scoliose, l'équitation m'était proscrite et je n'en ai fait que pendant quelques vacances. A présent, nous essayons de faire quelques balades en famille mais comment dire... je suis la moins débutante du lot...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans l'écurie dont je parle en Normandie, il y avait des vrais débutants comme des cavaliers expérimentés, et ça s'est bien passé pour tout le monde dans le même groupe. Donc, c'est possible, mais pas toujours facile à trouver ;-)

      Supprimer
  6. Coucou Emilie, je dois t'avouer que j'aime beaucoup les chevaux mais je ne suis pas une adepte des randos sur leur dos, en fait je préfère le vélo. C'est vrai qu'il faut appuyer sur les pédales alors que le cheval avance pour toi. Mais l'avantage du vélo, c'est que quand on arrête de pédaler, il s'arrête lui aussi. Ce qui n'est pas toujours le cas du cheval qui parfois n'en fait qu'à sa tête. Mais bon, je ne dis pas que je n'essayerais pas^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, le frein est parfois moins efficace sur les chevaux! Mais l'avantage du cheval, c'est justement qu'il n'y a pas à pédaler ;-)

      Supprimer
  7. J'ai "juste" fait quelques balades et j'ai adoré ;-) Et pourtant, j'ai pas eu le coup de coeur pour certains des centres équestres en question : un en Camargue (par le biais du boulot) qui ressemblait un peu à l'usine (la monitrice était exécrable mais elle était accompagnée de vrais "gardians" et eux étaient super top), et un en forêt à côté de chez mes parents (la monitrice m'a pas fait bonne impression du tout.. les montures ne m'ont pas toutes parues adaptées au niveau des cavaliers : en gros,elle a fait avec ce qu'elle avait comme chevaux sans trop se poser de questions sur qui étaient les cavaliers.. J'ai un fils qui aime moyennement les chevaux et n'était pas super rassuré, elle n'a rien fait pour le rassurer plus que ça... ) Mais les balades en elles-même par contre, c'était top !
    Après, j'ajouterais un conseil, même pour une balade : se fier à sa première impression et à l'accueil fait au téléphone : un mauvais accueil n'est jamais bon signe.. Pour Mr 1er qui voulait galoper en baie du Mt St Michel, j'avais réservé pour son anniversaire une balade dans un centre équestre assez "connu" dans le secteur, mais où le gars m'avait fait moyenne impression au téléphone... Il devait me rappeler quelques jours avant pour me confirmer l'horaire de départ. N'ayant pas de nouvelles, j'ai rappelé et là, il m'annonce que finalement, y'a plus de sortie ce jour-là (et que non, il voit pas pourquoi il m'aurait prévenue..). J'ai eu beaucoup de chance de trouver un autre centre équestre, certes plus petit, plus modeste, mais avec une chouette cavalerie, une monitrice adorable qui m'a rappelée pour me proposer un horaire plus sympa suite à une annulation et qui a fait la sortie rien que pour mon fils qui est rentré radieux de sa balade avec galop sur la plage avec vue sur le Mont !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi, j'ai eu des déceptions sur des balades en vacances, mais j'avais fait l'erreur de ne pas visiter les lieux avant. Et pourtant, il y a des écuries super, il faut juste les trouver! Très bon conseil!

      Supprimer
  8. Bon moi j'avoue que je suis complètement flippée à cheval, alors à moins d'avoir un canasson... lol Mais tu as raison cela permet de voir les choses sous un angle différent ! Merci de ta participation :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile de dépasser cette peur, c'est sûr! Mais si tu songes à essayer, je répète mon conseil sur les chevaux Islandais, le top pour donner confiance à cheval!

      Supprimer
  9. J'ai fait pas mal de randos en cheval plus jeune et j'avais beaucoup aimé... même si les terrains sont parfois un peu flippants :/ Mais j'ai eu beaucoup de plaisir à faire des randos en campagne et ça me manque un peu ! Même si j'ai toujours peur de retomber sur des mauvais clubs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai des souvenirs de passages en montagne avec la falaise d'un côté et le vide de l'autre, "un peu" flippant comme tu dis! Le choix du club, c'est toujours difficile, c'est pour ça que je passe souvent par une agence de voyage spécialisée en rando à cheval, ça permet d'avoir des avis et ça me rassure.

      Supprimer
  10. Mon expérience à cheval se limite à une seule balade... pendant laquelle je n'étais pas à l'aise ! Sinon, lors d'une visite d'une ferme pédagogique, la poulette a eu l'occasion de monter un poney et de faire une promenade (c'est moi qui conduisais la bête ^^)... elle a adoré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, ce sont parfois les enfants qui finissent par y entraîner les parents ;-)

      Supprimer
  11. Dans mon cas, tu sais déjà que tu prêches aussi une convaincue =) ! J'en ai fait une sur toute un journée, et c'était bien, mis à part qu'on était trop nombreux. Mais pas de quoi me faire renoncer. J'ai déjà en tête notre petite rando promise en juin.
    Eh, merci pour l'adresse de cheval alsace ! Vu leur site, ça a l'air top ! Pas trop loin de chez moi en plus. Je le garde dans mes favoris pour plus tard =).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez Patrice (en Normandie), des fois on peut être nombreux, mais ça reste très convivial! Cheval Alsace, j'ai testé qu'en hiver, mais à mon avis quand les chemins sont secs, ça doit pouvoir donner de sacrées randos très dynamiques! Et en plus, dans les deux cas, on mange trop bien!
      Enfin, je pense que mon avis se voit bien en lisant le récit de mes aventures ;-)

      Supprimer
  12. Convaincue :)

    Et merci pour les adresses !

    RépondreSupprimer
  13. On sent là une vraie passion, qui pourrait facilement être contagieuse. J'ai fait un peu d'équitation à une époque, et mes enfants aussi. Un jour, j'ai eu envie de faire découvrir ça à mon mari, et mon frère, et nous avons fait tous ensemble la traversée de la baie du Mont St Michel à cheval. J'avoue que j'ai toujours une petite appréhension, la peur qu'il arrive quelque chose, mais malgré ça c'était magique ! On s'était promis de recommencer l'expérience, et j'espère bien qu'on le fera... En tout cas tu me redonnes cette envie, alors merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Baie du Mont Saint Michel, ça doit être vraiment beau et très sympa à cheval! Je te souhaite de recommencer l'expérience avec une équipe (humaine et équine) qui te mettra en confiance!

      Supprimer
  14. Ben moi je suis super convaincue !!! Pour avoir randonné sur mon cheval pendant des années, je recommande à tous de le faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un plaisir de voir des gens qui partagent cette passion. Moi ce n'est pas encore avec mon cheval, mais ça viendra!

      Supprimer
  15. La dernière fois que nous en avons fait c'était dans le Marquenterre en Baie de Somme, une balade très sympa avec des chevaux de race Henson.

    Il ne fallait pas spécialement être cavalier, ce qui n'est d'ailleurs pas mon cas, car les chevaux suivaient surtout l'allure de celui qui était en tête ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de confirmer que c'est possible, même sans être cavalier! Un très beau coin d'ailleurs, le Marquenterre.

      Supprimer
  16. C'est vraiment très tentant !
    Il me semble me souvenir d'être montée sur un poney en classe verte, d'ailleurs, c'était au Hohwald !!! Je vois que Cheval-Alsace est tout près de la Tour du Champ du Feu, là où nous apprécions d'aller faire de la luge quand c'est bien enneigé :)
    Mais ça ne fait pas trop mal aux fesses d'être toute la journée sur sa monture (question de novice) ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais peut-être est ce vous que j'ai croisé avec une luge pendant ma rando là bas alors :-) Et sinon, oui ça peut faire un peu mal au fesses quand même, même si c'est mieux quand les chevaux sont confortables et le matériel adapté. Et les adducteurs surtout se rappellent à nous après une rando à cheval. Mais ça fait pas si mal que ça et ça vaut le coup!

      Supprimer
  17. Pas besoin de partir en randonnée, tu nous y emmènes :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-) Et c'est toujours avec plaisir que je vous embarque dans mes aventures!

      Supprimer
  18. Bonjour,
    Je viens de découvrir ton article qui est super. Je cherchais une rando pour débutant et te voilà. Sa m a encore plus motivée. En fait j ai peur des chevaux mais c est tellement chouette. Sa détend un truc de fou. Je suis super zen apres. J ai eu l occasion de faire 2 balades et du manège.je débute avec la trouille se n' est pas simple. J ai pris des cours dans un centre vers chez moi, c était trop nul... Tous les uns derrière les autres a moins de 2m d interval.on ne m a rien expliquer, mis sur le cheval et débrouille toi. Je tremblais de partout. Sa rassure vraiment pas sa dégoutte même. C est une copine qui m a un peu appri. C'était trop top. Moi je suis du côté de Mâcon. Aurais tu une bonne adresse pour moi.
    En tous les cas merci pour cet article
    Kathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Kathy!
      Contente que ça te parle. C'est vrai que l'équitation d'extérieur est très différente de celle pratiquée en club, pas les mêmes attentes et donc pas les mêmes exigences, c'est souvent plus cool.
      Je n'ai pas d'adresse près de chez toi malheureusement,mais tu peux regarder les centres de tourisme équestre. Et il me semble que Cheval Alsace que je cite ici n'est pas si loin pour un week-end ;-)

      Supprimer

Ce sont vos commentaires qui me donnent envie d'écrire de nouveaux récits. Alors n'hésitez pas: Sélectionnez "Nom/URL", indiquez un nom et laissez un message. Merci et au plaisir de vous lire.