@cavalierrerando sur Instagram

18 avril 2015

Transport mongol


"Se déplacer": est-ce aller d'un point A à un point B ou bien errer sans but? Voyager ou bouger sur un trajet quotidien?

Il est tant de façon de se déplacer, et pourtant Ma' nous demande de l'illustrer en une seule image pour le projet 52 de cette semaine.




Se déplacer, c'est aller d'hier vers demain et prendre la train de la modernité. En Mongolie, se déplacer, c'est encore et toujours cavaler à dos d'équidé, mais il est une autre solution qui trouve sa place dans les steppes.



La moto, le mode de déplacement passe-partout qui se joue des gués et des accidents de terrains, et qui dévore désormais les kilomètres de steppe.




Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires:

  1. Le cheval mécanique finalement ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Et ça va plus vite que les chevaux

    RépondreSupprimer
  3. Belles couleurs en Mongolie !!!

    RépondreSupprimer
  4. Ca, ça me parle, lol !
    Jolie photo.
    Bonne journée
    Bisettes de Lysette

    RépondreSupprimer
  5. Se déplacer dans une région si lointaine, un beau rêve pour moi.
    Bon après-midi ; bisous - Nicole

    RépondreSupprimer
  6. Des motos et une yourte,ça c'est le "pied"
    Bravo pour le billet

    RépondreSupprimer
  7. Un cheval des temps modernes... sans la personnalité du cheval. Et quand il tombe en panne? retour sur pattes!?

    RépondreSupprimer
  8. Excellent ! Comme tu parlais de Mongolie, j'ai forcément pensé au cheval, mais pas à ce type de cheval :-)

    RépondreSupprimer
  9. Très drôle ce mélange de modernité et des traditions les plus ancrées.
    Belle journée.
    sylvie

    RépondreSupprimer
  10. Ca tombe bien cet article, je me renseigne en ce moment à passer mon permis moto ^^ Drole de coïncidence !!
    Encore une fois un très bon choix pour ce theme ! Vivement la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un conseil: ne le passe pas en Mongolie ;-)

      Supprimer
  11. Merci à toutes pour vos petits mots!

    RépondreSupprimer