2 Chevaux pour visiter la Cité des Sacres

Les lieux les plus proches de chez nous sont souvent ceux que l'on connait le moins. J'ai beau avoir grandi dans la Marne, je connais bien peu la ville de Reims. J'ai donc voulu la redécouvrir de façon insolite en profitant du passage d'une amie dans la région. Nous avons ainsi pu profiter d'un visite guidée de la ville... en 2 CV! Et oui, pour une fois, les chevaux étaient sous le capot plutôt que sous la selle!


Rendez-vous est pris derrière la cathédrale de Reims. Difficile de manquer notre véhicule: c'est une jolie "Bouton d'or" d'un jaune pimpant qui fait de l’œil aux objectifs des passants en attendant notre arrivée. D'ailleurs, elle grommelle d'impatience, prête à bondir. La demoiselle de 39 ans a gardé toute sa fraicheur et sa simplicité.


A ses côtés, Sandrine, passée maître dans l'art de canaliser ce bolide, sera notre guide d'une matinée. Elle connait maintes anecdotes et quelques secrets sur la ville et le célèbre breuvage qui y nait.

Dès l'instant où Bouton d'Or nous ouvre ses portes, nous pénétrons dans un autre temps. Cette grande sensible nous rappelle d'abord de ne point trop la brusquer, en tanguant de gauche à droite et de droite à gauche à notre entrée. Sa couleur unique se retrouve à l'intérieur, et son charme dénudé est rehaussé par notre doux siège à l'image des abeilles.


C'est bercées par ses ronrons que nous profitons alors du voyage. Le regard se coule sous les arrondis de ses fenêtres, et il faut parfois se pencher pour mieux apprécier les merveilles de l'architecture rémoise. Nous apprendrons ainsi les mystères de l'histoire rémoise dans un véhicule lui aussi chargé d'histoire.

Dans les mots de Sandrine, les anecdotes succèdent aux légendes sur le sacre des rois de France, et nous nous laissons porter dans ce voyage vers le passé.

La Cathédrale de Reims

Alors nous quittons la ville vers ses coteaux, soudain l'horizon est dégagé face à cette Montagne dont j'apprends enfin qu'elle a réellement droit à cette appellation, malgré sa petite taille. Les gouttes viennent brouiller la vue et l'espace, mais pas assez pour nous empêcher de profiter. C'est que Bouton d'Or a son parapluie intégré! Dehors, ligne après ligne, se dressent les vignes, majestueuses pourvoyeuses du si célèbre breuvage. Elle dominent avec aplomb les vallons de la plaine de Champagne.

Vignoble Champenois

Face aux vignes

Il est temps pour nous de nous en retourner, vers les crayères cachées sous nos roues et les Grandes Maisons qui font la renommée de la boisson locale. Notre 2 Chevaux en profite pour faire son show, tout ronronnante et pétulante, face à une rangée de Porsches prétentieuses et bien alignées.

Qui est la plus belle? Maison Pommery

Pourtant, déjà, il est temps de se séparer, et nos deux compagnes d'une matinée nous déposent de nouveau, sur un dernier mot, au pied de la Cathédrale, dont nous connaissons désormais mieux l'Histoire. Nous reprenons alors le rythme du monde, après avoir touché le passé lors d'un voyage dépaysant.


Pour voyager en 2CV en découvrant l'histoire et l'architecture de Reims, retrouvez Sandrine, Bouton d'Or et leurs comparses, Jean-Pierre et Dolly, avec À l'Allure Champenoise.

À l'Allure Champenoise
25  Rue Colonel Fabien
51100 Reims
TEL : 03 51 85 44 31


 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Top 9 des voyages insolites avec Randocheval

Et si on rêvait un peu? J'espère avec mes précédents articles t'avoir convaincu que randonner à cheval, c'est une belle aventure accessible à tous. Pour te convaincre de partir, il ne reste plus qu'une chose à faire: te proposer des idées de voyage. 

J'ai découvert que les thématiques des voyages à cheval sont très diverses. Du passionné d'histoire au passionné de gastronomie, de l'amoureux des grands espaces à l'amoureux du luxe, il y en a pour tous les goûts. J'ai donc fait pour toi une sélection toute personnelle des randonnées que je trouve originales dans le catalogue bien fourni de Randocheval. Les voici.

La plus historique: Passionné de culture et de sites historiques? Découvre Pétra, la célèbre ville de Jordanie aux façades creusées dans la roche, depuis le dos d'un cheval.


La plus haut perchée: Passer une frontière à 3500m d'altitude? Grimper à cheval une montagne qui culmine à 4500m? C'est possible, lors d'une aventure au travers des Andes qui te mènera du Chili à l'Argentine.

La plus effrayante: Se retrouver nez à nez avec un lion sauvage, voilà qui fait monter l'adrénaline. Alors imagine si en plus tu es à cheval lors de cette rencontre! Et pourtant, c'est possible en toute sécurité lors de safaris en Afrique du Sud. En voici un aperçu époustouflant en vidéo.




La plus Western: Tu rêves de devenir un vrai cowboy? Convoyer les troupeaux, attraper les veaux au lasso, monter à cheval en Stetson et jean, le tout dans un véritable Ranch américain, c'est ce que tu vivras dans le Dakota.

La plus froide: Chevaucher dans les steppes de Mongolie auprès des éleveurs nomades, c'est déjà un privilège. Mais partager leur vie quotidienne au cœur de l'hiver, quand les températures frisent les -20°C, là, c'est exceptionnel! Frileux s'abstenir!

La plus œnologique: Pour les cavaliers amateurs de bon vins, découvrez les grands crus du Bordelais à cheval, entre châteaux, caves et vignobles. Et surtout, dégustations quotidiennes au programme!

La plus atypique: Chevaucher des montures aux oreilles recourbées et dormir dans un palais: voilà une randonnée qui te feras sentir à quel point tu es privilégié. Et c'est au Rajasthan, au cœur de l'Inde, que ce voyage est possible.
 
Les Marwaris et leurs oreilles si particulières. Ici au Sri Lanka

La plus sableuse: Envie de jouer dans une carrière géante? Et si tu goutais au sable du Sahara? C'est au Maroc!

La plus attelée: Emmener toute la petite famille sur les chemins d'Irlande dans une maison montée sur roues, au rythme reposant du pas des chevaux,  voilà un voyage insolite!


Personnellement, je serais bien tentée par un safari à cheval, ça doit être vraiment impressionnant. (Je dois être un peu aventurière sur les bords...) Mais comme je ne suis pas très fan des pays chauds, j'adorerais aussi découvrir les Andes. Et bien sûr, retourner en Mongolie, pourquoi pas au cœur de l'hiver!

Et toi, où voudrais-tu partir à cheval?

http://www.cavalierre.fr/search/label/Je%20dis%20voyage...

 Cet article a été écrit dans le cadre d'un partenariat avec Randocheval. Les photos et la vidéo viennent de Randocheval.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Ce qui coule dans mes veines

"Ce n'est pas du sang qui coule dans nos veines,
C'est la rivière de notre enfance." Michel Sardou, la rivière de notre enfance

Dans mes veines coule le sang de la Terre
Dans mes veines coule le sang de la Mer

Dans mes veines coule le sang de la Terre
Dans mes veines coule le sang de mon père
Dans mon cœur bat l'amour de la terre
Sous mes doigts glissent les flots des mots

Dans mes veines coule le sang de la Mer
Dans mes veines coule le sang de ma mère,
Dans mon cœur bat l'amour de la vie
À mon oreille chantent les joies de l'évasion

Dans mes veines coule le torrent de mon histoire
Dans mes veines coule un fleuve de possibilités
Dans mon cœur vibre une passion cavalière
Dans mon âme dansent les espoirs pour l'avenir



Ceci est ma participation au troisième Apéro Cosmique d'Aileza, qui a pour thème "Ce qui coule dans mes veines...". 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

6 étapes pour bien préparer sa randonnée équestre à l'étranger

Il y a peu, Marylou, de la Crinière Blonde m'a demandé quel a été mon plus grand défi équestre pour la nouvelle édition de la Cavalcade des blogs. Voyager à cheval dans un pays lointain, voilà ce qu'elle imaginait comme un défi que j'ai relevé. Pourtant, j'ai alors réalisé que le voyage en soi, ce n'est pas pour moi un défi, mais plutôt un accomplissement et un épanouissement. Le vrai défi, c'est la préparation du voyage! Explications.

Étape 1: Se lancer


Alors forcément, il faut commencer par vouloir partir en rando à cheval, et avoir l'envie un peu folle de découvrir l'autre bout du monde sur le dos d'un cheval. Je crois que là est l'étape la plus difficile d'un tel défi: Oser. Oser décider de partir, oser choisir sa destination, oser réserver son voyage. C'est au moment où on envoie les documents pour la réservation et l’acompte que tout commence.

Étape 2 : Formalités administratives



Enfin presque. Il est une formalité qu'il vaut mieux avoir prévue à l'avance: le passeport. Il est en effet nécessaire de fournir le numéro de votre passeport pour pouvoir réserver vos billets d'avion. Prévoyez donc de le faire à l'avance, les délais de préparation du passeport peuvent être d'un à deux mois.

Pour avoir un passeport, il vous faudra une jolie photo d'identité aux normes. (Vous savez, une de celles où il ne faut pas sourire et sur lesquelles on a tous une tête à faire peur?) Ensuite, pour payer le passeport, il faut des timbres fiscaux. Ce qui est top, c'est que les timbres fiscaux ne sont pas vendus là où vous faites faire votre passeport. (Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?) Je me souviens bien d'avoir cherché un certain temps le seul bureau de tabac dans ma ville qui vendait ces fameux timbres! Bon, l'avantage, c'est qu'il est valable 10 ans, donc une fois en possession du fameux sésame, on est tranquille pour un certain temps.

Enfin tranquille... Sauf si vous choisissez un pays qui demande un visa bien sûr! Voilà une partie du défi que j'ai relevé pour partir en Mongolie. Seule l'ambassade située à Boulogne-Billancourt délivrait les visas. Comme j'habitais près de Paris, je suis allée moi-même faire ma demande de visa. Une fois l'ambassade trouvée, face à une magnifique façade, j'ai découvert que je devais entrer dans une petite guérite avec un accès sur le côté du lieu. Drôle d'endroit un peu austère, avec  quelques cartes du pays aux couleurs passées et personne d'autre que moi dans la pièce, un guichet complètement fermé face à moi. Après un temps d'attente indéfinissable, une personne arrive de l'autre côté des vitres et prend mes papiers. Ouf! Après 3 semaines, j'ai pu récupérer mon passeport et son précieux visa. Heureusement, pour les chanceux qui veulent partir en Mongolie, depuis 2014, le visa n'est plus nécessaire pour les ressortissants français.

N'oubliez pas avant de partir de vérifier les modalités de votre assurance, ou bien prenez celle proposée par votre agence de voyage. Pensez aussi à vous renseigner avant de partir sur la situation de votre pays de destination, sur le site du gouvernement France Diplomatie, c'est facile et utile.


Étape 3: Je veux pas être malade!


Autres renseignements à prendre longtemps à l'avance: les informations sur les maladies qui peuvent sévir dans votre pays de destination. Là encore, RDV sur le site France Diplomatie, ou sur le site spécialisé de l'Institut Pasteur. Pour la Mongolie, c'était bien, et rassurant pour un premier voyage il n'y a pas de grosse maladie qui fait peur là-bas, même si il faut bien sûr être à jour dans ses vaccins et en bonne santé générale du fait du fort isolement de certaines régions. Par contre, pour le Sénégal, c'est le moment où mon envie de partir a été le plus mise à l'épreuve.

Déjà, malheureusement, le Sénégal fait partie des pays où sévit le paludisme. Donc c'est traitement anti-palu obligatoire, plus anti-moustiques à gogo sur soi et sur les vêtements. Vous le sentez le stress qui monte, là? Et c'est pas fini! Vaccin fièvre jaune recommandé, à faire dans un centre spécialisé. Je rencontre donc un médecin lors de cette vaccination à l'Institut Pasteur. Là, on m'explique que la rage est active dans le pays, donc si je me fais mordre par un animal (n'importe lequel, même un cheval), il faut que je me rende immédiatement au centre anti-rabique le plus proche! Je dois avouer que ce fut là mon plus gros moment de doute, heureusement que le voyage était déjà réservé!


Étape 4: Et avec tout ça, je m'habille comment?


Et maintenant, il faut la remplir!

Une fois ces premières étapes relevées avec brio, je passe à un autre souci: "j'ai rien à me mettre!" Ou plutôt, que dois-je prendre pour m'habiller? Là, c'est étude des conditions météo obligatoire pour trouver le matériel équestre adéquat. Manches longues et lunettes de soleil très larges pour une protection optimale pour les pays où le soleil est puissant, vêtements chauds pour les pays froids. Sachant que la Mongolie est un pays où l'on peut vivre les quatre saisons en un seule journée, imaginez le casse-tête!

J'ai quand même trouvé quelques solutions bien sympa, comme les Rainlegs, pour les moments où la pluie menace tout en restant imprévisible.


Étape 5: Les valises


Une fois qu'on a craqué sur plein d'équipement équestre pour sa prochaine randonnée, il faut faire les valises. Et là, c'est le drame: le poids dans les avions est limité, donc il faut choisir ce que j'emporte! Pas facile de faire une sélection.

Et après, encore faut-il réussir à fermer la valise... Garder sa bombe dans un petit sac accroché à son sac cabine, c'est finalement une bonne technique: ça permet de repérer les autres cavaliers dès l'aéroport! Bon par contre, si on vous demande ce que contient votre sac, dites que c'est un casque, ça vous évitera d'affoler tout le monde!


Étape 6: L'aéroport, le début du voyage


http://www.cavalierre.fr/search/label/Je%20dis%20voyage...


Dernière étape de la préparation du voyage, se rendre à l'aéroport. Là aussi, mieux vaut prévoir à l'avance, surtout si vous n'avez pas de transports en commun jusqu'à celui-ci. Personnellement, je suis du genre à arriver super en avance parce que je stresse d'avoir un problème de transport.

Et enfin, le défi de la préparation va pouvoir se terminer. Reste encore à trouver ceux qui vont partager la randonnée avec moi, grâce aux formes bizarres que peut faire le matériel équestre dans leurs sacs.

Voilà un nouveau défi équestre de relevé, il ne reste alors plus qu'à savourer l'instant et se laisser porter par le voyage, et les chevaux.


Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...

Ode aux Tordus


C'est au cœur de la forêt touffue
Que se dissimulent les tordus,
Avec leur drôle d'allure
Cachée par une dense chevelure.

Comme une danse figée,
Leurs membres dégingandés
S'étirent et se replient,
Se lient et se délient.

Hêtres tortillards,
Arbres bizarres,
Cabanes enchantées,
Refuges pour les fées.

On les dit Faux,
Comme s'ils n'étaient pas beaux,
Mais à Verzy,
Ils respirent la vie.

Fau de Verzy

De la Nature ils sont nés,
Par l'Homme ils furent choyés,
Et grâce à l'Une et l'Autre,
Ils sont Naturellement Votre.


Ceci est ma participation aux Instantanés Singuliers #5 de Marie Kléber, et une invitation à aller vous promener dans la forêt de Verzy, sur la Montagne de Reims, pour y découvrir ces arbres si particuliers que sont les Faux.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Lire la suite...