L'équitation, un sport de filles? #EtLaParitéAlors

Aujourd'hui, 80% des cavaliers sont des cavalières. Au point où l'équitation est considérée comme "un sport de filles". Mais d'abord, c'est quoi un sport de filles?



L'équitation, un sport de filles?

Les filles, c'est bien connu, sont petites, malingres, pas très sportives, émotives et niaises. Ce qui correspond tout à fait à l'équitation, semble-t-il... Et si l'on démontait ensemble tous ces clichés sur notre sport?


Un sport qui n'est pas un sport


Il paraitrait que c'est le cheval qui fait tout le travail. L'équitation, c'est donc bien pour les filles, puisque ce n'est pas vraiment un sport... Pourtant, un sport, c'est une "activité physique, le plus souvent de plein air et nécessitant généralement un entraînement, qui s'exerce sous forme de jeu ou de compétition, suivant des règles déterminées" (source: CNRTL). Alors, en équitation, on pratique une activité qui fait bouger le corps et travailler les muscles et augmente la dépense d'énergie. Quand ton cheval a décidé de faire son flemmard et qu'il faut l'encourager à bouger ses 500 kgs de muscles à la force de tes mollets tout en portant sa tête à bout de bras, c'est physique, je t'assure!

Et puis, quand t'as pas de manège et que t'es cavalier, tu sais VRAIMENT ce qu'est une discipline de plein air! Enfin, quand on voit les heures passées à répéter encore et encore les figures de manège pour obtenir une demi-seconde d'un exercice parfait, nul doute que l'équitation nécessite de l'entraînement.

La conclusion est donc sans appel: L’ÉQUITATION EST UN VRAI SPORT! Et toc!


Un sport de bisounours



L'équitation, c'est pour les filles niaises qui prennent les chevaux pour des gros nounours. Si je ne nierai pas que le simple fait d'apercevoir un cheval peut transformer une cavalière en guimauve (que celle qui ne cherche pas à apercevoir le cheval quand elle croise un van  sur la route me jette la première pierre...), il faut savoir que les câlins à gogo, ça ne dresse pas un cheval.

L'équitation, c'est au contraire l'apprentissage de la fermeté dans le respect, de l'autorité dans la douceur, de l'affirmation dans le calme.

C'est aussi un sport où l'on apprend à dépasser ses peurs, à se surpasser pour atteindre ses objectifs. Être capable de remonter sur son cheval même après un chute, voilà le vrai courage. Bref, l'équitation, ce n'est pas pour les mauviettes!


Un sport propre et net



En équitation, tout est toujours reluisant, les pantalons blancs nous éblouissent de leur éclat, les filles portent le dernier ensemble à la mode et montrent leurs ongles manucurés à leurs amies avant leur cours... Ou pas!

La base de l'équitation, c'est quand même de s'occuper d'un bête imposante qui ne prend pas sa douche tous les jours. Adieu pantalon blanc, bonjour la crasse. L'équitation est un sport où il ne faut surtout pas avoir peur de se salir, et avoir l'odorat bien accroché. 


L'équitation, un sport pour tous!


Pour résumer, l'équitation est donc un véritable sport, qui allie activité physique, dépassement de soi, montée d'adrénaline et investissement personnel.

Un sport de filles, ça? Bien sûr! Un sport de vraies filles qui deviennent des femmes épanouies, un sport intense et enrichissant. Mais aussi un sport de garçons et d'hommes, un sport de jeunes et d'adultes. Bref, un vrai sport pour tous.

D'ailleurs, l'équitation est le seul sport olympique où les épreuves sont mixtes!

Et la parité alors?


Malheureusement, en équitation comme ailleurs, difficile de trouver la parité. 80% de cavalières, mais seulement 35% de femmes dans les compétitions à haut niveau, alors que les femmes sont de toute évidence aussi compétentes que les hommes.

Notre sport est un exemple parmi tant d'autres de cette parité dont on parle tant, mais qui est si peu réelle. Parce que l'équitation est considérée comme "un sport de filles", elle le devient de plus en plus. Pourtant, les valeurs qu'elle donne sont universelles, et les défis qu'elle propose sont enrichissants pour garçons et filles.

J'espère bien vous avoir convaincu que l'équitation, c'est un vrai sport de mecs pratiqué par beaucoup de femmes.





Cet article a été écrit dans la cadre de l'évènement interblogueurs "EtLaParitéAlors?", dont voici toutes les participations: 

-Raphie / What’u up in my happy days : https://whatsupinmyhappydays.wordpress.com/…/le-feminisme-…/
-7 à la maison :http://7athome.com/2015/07/01/mon-sentiment-sur-la-parite/
-Monsieur Grrr : http://www.monsieurgrrr.fr/?p=207
-Aligator : http://aligator.ek.la/etlaparitealors-a118022432
-Chtite fourmi : http://visetsouris.eklablog.net/etlaparitealors-ca-existe-o…
-Bernieshoot : http://www.bernieshoot.fr/…/nom-de-jeune-fille-naissance-bl…
-Mr Le Psy : https://monsieurlepsy.wordpress.com/…/je-suis-macho-etlapa…/
-La Belle Bleue : http://www.ohlabellebleue.fr/2015/07/et-la-parite-alors.html
-Wow Mom: http://www.wow-mum.com/2015/07/etlaparitealors-ou-l-art-d-etre-different-de-la-meme-maniere.html

-Les mots de Kiara: http://lesmotsdekiara.wordpress.com/2015/07/01/des-cadeaux-de-fin-dannee-education-nationale-inegalite-hommes-femmes-parite/
-  Ana t'invite: http://anatinvite.fr/2015/07/lepilation-etlaparitealors/

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 commentaires:

  1. effectivement le sport est loin d'être un vecteur positif pour l'égalité Femme-Homme, je pense que dans le dressage la proportion de femmes est encore plus importante mais c'est surtout le saut d'obstacles qui est médiatisé un peu au moment des JO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en dressage, les grands champions sont des championnes. Mais on est loin d'observer la parité dans la majorité des disciplines équestres malheureusement.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Yes! En même temps, c'est pour t'aider à convaincre tes amis non cavaliers ;-)

      Supprimer
  3. Seulement 35% de femmes à haut niveau, c'est pas tant un sport de fille finalement, sport mixte mais pas paritaire pour autant :-(.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, déjà c'est un sport mixte, c'est au moins une bonne chose.

      Supprimer
  4. Très bel article, j'imaginais la tête de ma petite belle-soeur qui est à fond dedans et qui démarre les compétitions depuis cette année,
    Autant dire que lorsque je vois le matériel qu'elle utilise la taille du "bisounours" et la façon dont elle le mène dans le sens où elle veut ...
    Loin de faire du nail art, elle confirmerait tout net ce que tu as écris : ce n'est pas juste un sport de "filles niaises" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Loin de là, n'est ce pas! C'est vite clair quand on connaît un peu des cavalières ;-)

      Supprimer
  5. Tu vois c'est marrant, mais je n'avais pas du tout cette image de l'équitation comme étant un sport de filles... Sûrement parce que je ne pratique pas et que je n'ai pas à affronter ce genre de réflexions. Belle participation à l'événement en tout cas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aileza. La pire phrase à dire à un(e) cavalier(e), c'est de prétendre que ce n'est pas un sport! On l'entend bien trop souvent, mais bizarrement ceux qui disent ça veulent rarement essayer: ils doivent avoir trop peur des courbatures ;-)

      Supprimer
  6. M'étant cramponné à l'encolure de mon cheval maintes et maintes fois pour ne pas tomber, dans des figures à faire pâlir les voltigeurs cosaques, je confirme, l'équitation n'est pas une sinécure, au contraire xD
    (une pensée pour ce film "Sports de filles" dont le titre m'a toujours échappé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça, c'est sportif de tenter d'éviter les chutes aussi!!!

      Supprimer
    2. J'ai détesté ce film, je me suis jamais autant ennuyée !

      Supprimer
    3. Ben moi je l'ai pas vu... Mais vu le titre, c'est pas gagné pour l'intérêt du film!

      Supprimer
  7. A ce sujet Cheval Magazine à publié un très bon dossier il y a peu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le lis plus, je m'en suis lassée... Donc je n'avais pas vu leur dossier!

      Supprimer
  8. Bien dit !!
    Bon, j'avoue qu'avec Kalinka on ne fait pas trop dans la démonstration sportive... ce n'est pas le meilleur exemple... Vu de l'extérieur on se la coule douce ^^.

    En tout cas ça fait du bien des articles comme ça, c'est pas top de souvent s'entendre dire que c'est niais d'aimer le cheval et l'équitation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Mais tu sais, tout n'est pas dans la démonstration, il faut savoir voir la subtilité!

      Supprimer
  9. ah, chez moi c'est 50/50 : maman cavalière et 3 enfants cavaliers dont 2 garçons ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, des cavaliers! Il en faut des hommes dans notre sport!

      Supprimer
  10. Punaise quand tu as fait de l'équitation tu sais combien tout ça c'est faux ! Ahlala les gens et leurs préjugés...

    RépondreSupprimer

Ce sont vos commentaires qui me donnent envie d'écrire de nouveaux récits. Alors n'hésitez pas: Sélectionnez "Nom/URL", indiquez un nom et laissez un message. Merci et au plaisir de vous lire.