Et un jour, un poulain a croisé ma vie...

7 avril 2015. Je reçois un SMS attendu depuis quelques jours: le poulain de mon amie est enfin né. Joie!

Oui mais: il est incapable de téter. Cette journée a été longue, très longue. L'inquiétude, l'épreuve, l'espoir, l'attente, je vous les avais déjà racontés. Le soir, je peux enfin le rencontrer. Il était haut comme trois pommes, ce petit bonhomme dégingandé.

First, 1 mois

Il est dit souvent que le cœur a ses raisons que la raison ignore. Mon cœur lui fut dérobé un soir d’avril, par une nouvelle vie aux débuts difficiles. Il n’est depuis que déraison quand on en vient à parler de ce drôle de bébé. Quand mon cœur était plein d’interrogations, une petite Pie S’Tache lui a donné une détermination. Un petit être dans le besoin, dont il a fallu prendre soin.

C'était le début d'une sacrée aventure, qui nous aura appris, à nous ses nounous et à sa maman Cheveux Rouges, à ne surtout pas baisser les bras.

A ses deux mois, nous ouvrions le champagne, parce que ce drôle d'énergumène avait enfin appris à téter tout seul, avec sa technique bien à lui. A ses trois mois, il n'avait plus besoin de nous pour se rassasier.

Entre temps, j'ai découvert son exubérance, son insouciance, sa confiance. La joie de vivre d'un petit être heureux, ses tentatives de nous prendre pour des poneys (Aïe!), ses siestes au soleil. La main qu'il faut monter de plus en plus haut pour lui caresser les fesses ou le dos, et les gratouilles qu'il réclame comme maman. Son physique de rêve qui se révèle tout doucement, et les poils qui poussent et poussent, du haut de la tête au bout des pieds.

Octobre 2015 : Je pars vers la Suisse. Maman Cheveux Rouges lui apprend la vie et lui fait découvrir le monde, tout en douceur et en confiance. Je m'émerveille de le voir téter encore à chaque fois que je viens les saluer.

Il a grandi en sécurité, avec tant d’amour à ses côtés. Là où je le savais bien, toujours entouré, trop chouchouté, et dans la vie guidé avec sureté. Si seulement nos souhaits étaient exaucés, c’est ici qu’il serait resté. Mais parfois la vie nous renvoie nos espoirs avec des difficultés, et le prix à payer est bien élevé. 

Été 2016 : Parfois la vie nous joue de drôles de tours. Ma jument vient de revenir dans ma vie. Mais Bebé poulain et sa maman doivent quitter celle de Maman Cheveux Rouges. Elle choisit de les confier aux nounous.

Si ma raison doute, mon cœur sait. Il semblerait que l’arrivée dans ma vie de compagnons à quatre pieds se teinte déjà trop souvent de tristesse. Jamais je ne pourrais l’abandonner, lui l’improbable étincelle, mon amour inattendu.

Soudain, en quelques mois, il y avait deux chevaux dans ma vie. Comment dès lors leur offrir le meilleur avenir? Alors Bébé restera pour l'instant dans un coin de France, avec un copain poney, près de sa deuxième nounou qui veille, à quelques kilomètres de sa maman. Il faut dire qu'à seize mois, il était temps de le sevrer. A chacun de mes retours, je le vois grandir et je l'admire.

Un Bébé avec des grandes oreilles qui ne rentrent pas dans le cadre
J'ai rêvé qu’il reste bien longtemps aux côtés de celle qui l’a tellement rêvé, de celle qui ne cessera jamais de l’aimer. Je rêve d’être à la hauteur de celle qui lui a donné des valeurs, des règles et de la douceur. J’espère tant et plus pouvoir l’assumer, pouvoir lui donner autant qu’à ma vieille préférée, ces deux êtres à poils et à sabots qui ont un jour ravi la raison de mon cœur.

7 avril 2017 : notre Bébé vient d'avoir 2 ans. Il a bien grandi. Il devient ado. Sa gentillesse et son mental en or sont toujours là.
Et j'espère passer de nombreuses années à ses côtés. 

First de l'Espoir, Gypsy Cob, 23 mois

Si mes yeux se troublent, le cœur gros pour une maman aux cheveux rouges qui l’a toujours tant aimé, les larmes ne peuvent brouiller la vérité. Nous ne choisissons pas nos compagnons, ce sont eux qui nous choisissent.


Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Ohlalalala ! Quelle surprise ! Même si je voyais bien que tu parlais beaucoup de ce p'tit loup, je ne me serais jamais doutée qu'il deviendrait ton compagnon.

    Je suis si contente pour toi ! Je vous souhaite plein de belles choses, de découvertes et de belles années ensembles <3 .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, au départ, je ne m'en serais pas doutée ;-)
      Merci Amaya <3

      Supprimer
  2. Quelle nouvelle !!! Tu vas le rendre heureux, je n'en doute pas un instant :) Et j'avais tellement aimé sa drôle d'histoire que je suis bien contente de savoir qu'on entendra parler de lui encore et encore ! Félicitations !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça, il sait faire parler de lui ce petit, il doit aimer ça :-D
      Merci Cyrielle <3

      Supprimer
  3. Tant de vérité dans ces mots, d'amour pour ces 2 compagnons à quatre pattes, et de respect pour le grand courage de maman aux cheveux rouges. Des doutes tu en auras toujours et c'est normal quand on veut le meilleur pour eux. Mais ton avenir est là (et ta maman aussi pour te soutenir).Plein de bonheur à vous 3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A nous 3 oui, mais pas eux deux ensemble pour l'instant hein, j'en veux pas un troisième de suite ;-)
      <3 <3 <3

      Supprimer

Ce sont vos commentaires qui me donnent envie d'écrire de nouveaux récits. Alors n'hésitez pas: Sélectionnez "Nom/URL", indiquez un nom et laissez un message. Merci et au plaisir de vous lire.