Qui suis-je?


Elle ...

Nous avons tous dans nos vies de cavaliers ce cheval qui nous a marqué un peu plus que les autres, qui nous a révélé les joies et les peines de l'équitation, qui a été notre confident et notre ami. Pour l'ado que j'étais, ce cheval a été une ponette sans prétention, alezane pommelée ONC aux allures rasantes et aux sauts de chèvre, ma DP de deux années. Puis la bac passé, la vie et les études nous ont éloignées, sans pourtant qu'elle cesse tout à fait de trotter dans un recoin de ma tête.

Alors quand il y a quelques mois mon moniteur me l'a proposée, le "oui" s'est imposé en toute simplicité. À l'été je l'ai embarquée, non sans quelques difficultés, dans mes valises et à travers la frontière. Tandis qu'elle savoure l'herbe verte des prés d'Helvétie, je découvre désormais, le cœur heureux, les défis de ma nouvelle vie de propriétaire d'une jeune retraitée.
 
Aimable. Poney. Jasmine. Jas

 ... et moi


Moi, c'est Emilie, 29 ans, cavalière et voyageuse. Il y a eu l'envie de voyager à cheval, et le plaisir de conter mes souvenirs, qui a fait naitre ce blog. Aujourd'hui, je suis partie cavaler dans une autre contrée que celle qui m'a vu naître, française au pays du suisse allemand. Pays proche et lointain à la fois, que j'explore et découvre avec joie.


Genèse d'une randonneuse à cheval



Tout a commencé au cœur de la plaine champenoise. C'est ici qu'une ado a découvert les chevaux et le bonheur qu'ils pouvaient lui apporter. La percussion régulière des trois temps d'un galop maîtrisé, la suspension du temps lorsque cheval et cavalier s'élèvent au-dessus des barres, la précision et l'exigence pour croiser et décroiser antérieurs et postérieurs, la satisfaction fugace d'un exercice réussi, et les balades entre bois et champs au rythme parfois incontrôlé d'un autre être vivant. Mais surtout le partage...Avec les amis cavaliers, les séances de pansage avec nos poons alignés, les fous rires, les expéditions dans la neige, les défis à qui réussira à faire faire la plus belle révérence, les longues balades et les chemins de galops, les joies et les peines partagées, les concours, les défis,... Il n'y a pas d'équitation plus belle que celle partagée avec des amis.


Et c'est aussi le partage des passions de ceux qui me sont chers qui m'a menée vers le partage des récits que je vous livre ici. La patience de ma famille, une mère toujours présente pour m’emmener au "club", un père et un frère qui ont entendu et supporté mille et cent fois les histoires, les essais, les gamelles et les réussites avec "ma chèvre".

Et puis il y a les grands-parents du bord de mer, globe-trotters, toujours partis par monts et par vaux, à tenter de vous convaincre que le monde est beau au-delà des ondulations des terres et des épis dorés de la plaine marnaise. Une envie inconsciente de vérifier ce qui se cache par-delà mon horizon quotidien, et le déclic qui donne envie d'utiliser cette passion équestre comme passerelle vers le monde et ses habitants. C'est le début des voyages d'une jeune adulte, qui vient alors explorer et découvrir les coins et les recoins de France.

Une autre passion, une autre grand-mère, celle qui jongle avec les vers et les rimes, les mots et les sons, cette grand-mère qui voyage avec la poésie de son esprit, qui a conté la mer avant de l'avoir vue, qui fait chanter les champs de Champagne. Un bonheur des mots né de cette berceuse de l'enfance, et l'envie de les utiliser pour partager un autre bonheur. Le vécu, les sensations, les émotions, les ressentis, les mots qui coulent sur le papier, et bientôt l'envie de les partager.

Des parents patients et présents, des grands-parents voyageurs, une grand-mère poète, des amis cavaliers, des occasions de voyages... Voilà les ingrédients qui mènent la jeune femme d'aujourd'hui à vous livrer ces quelques histoires de ses voyages passés et futurs. Bonne route.

Et vous, amis lecteurs, qui êtes-vous?

4 commentaires:

  1. Ah, une voyageuse doublée d'une jolie plume... Un beau mélange entre tes grands-parents globe-trotteurs et ta grand-mère poète ( manque plus que l'ingrédient cheval et tout y est !).
    Tu as énormément de chance d'avoir eu des parents qui t'ont soutenu dans tes activités, d'être entourée par une famille aimante et présente. Ça compte énormément ;).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est sûr, ma famille est très importante pour moi.
      Et pour l'ingrédient cheval: c'est ma maman qui m'a poussée à commencer à monter à cheval. Elle avait raison, elle n'a pas eu besoin de me pousser à continuer!

      Supprimer
  2. Quand on te lis, on en a plein les yeux, continue je suis fan !!
    Et quelle chance de pouvoir mélanger ces trois passions, ce joli mélange est agréable à lire et à rêver !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je vais continuer à essayer de vous faire rêver alors!

      Supprimer

Ce sont vos commentaires qui me donnent envie d'écrire de nouveaux récits. Alors n'hésitez pas: Sélectionnez "Nom/URL", indiquez un nom et laissez un message. Merci et au plaisir de vous lire.